Bienvenue

Bienvenue sur le site de Louise Anne Bouchard.

Née à Montréal mais installée en Suisse depuis près de vingt ans, de langue maternelle française, l'écrivain parle également anglais, allemand et italien. Elle a publié neuf romans et un recueil de nouvelles. Elle a reçu le Prix Contrepoint de la Littérature (Paris) en 1994 pour son roman, La Fureur.

Louise Anne Bouchard est également scénariste et elle travaille présentement au développement d'un projet de série télévisée

 

L'Effet Popescu

popescu2pages

 

"Ce récit est un véritable régal! La romancière témoigne de son immense admiration pour l'écrivain Marius Daniel Popescu."

 

Christine Edwidge Aguet / Les Mots Bleus

 

litteraturepopescu

 

"...Sa rencontre littéraire avec l'auteure canado-suisse prend également une tournure énigmatique sous sa plume à elle, alerte, joyeuse..."UNIL Nadine Richon.

 

"C'est vif, rapide, pétillant. Effet de miroir de deux écrivains de talent..." Jean Chauma, écrivain.

 

"Voici L'Effet Popescu: le vertige.. Sylvie Devant.

 

Editions de l'Aire

bleumagritte-focus

"Louise Anne Bouchard conte sur un ton léger avec une ironie parfois mordante une histoire que nous connaissons déjà, parce que nous l'avons toutes et tous au fond du cœur...Cet amour immarcescible qu'est notre premier amour, cette première violence faite au cœur, cette marque indélébile que nous portons tous. Sauf que Louise Anne Bouchard la prolonge. Et au bout de...longtemps, l'amour jamais mort, revit, se rallume, se reconsume avant de retourner à l'ombre de l'impossible...Peut-être!"

Michel Moret Les Editions de l'Aire Avril 2010

Vif, drôle

"Bleu Magrite, vif, drôle, poétique et superbement écrit!"

Fred Valet, chroniqueur pour Le Matin culturel.

Marie Claire Magazine

 "... Avec un humour fin et tendre, servi par une langue merveilleuse de trouvailles Bleu Magritte ridiculise la déprime et repeint la réalité aux couleurs de l'intelligence."


Marie Claire Magazine Août 2010

Hebdo Vevey

"... Un livre rare, d'une spiritualité rafraîchissante et joyeuse"

 

Mireille Callu Hebdo Vevey  Juin 2010